Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Flag
Logo, Leisure Activities, Person
Flag

Au-delà du bois : 5 matériaux de construction naturels pour des maisons durables

En tant que matériau, le béton a été l’épine dorsale de l’industrie de la construction moderne grâce à sa nature polyvalente et durable. Il serait difficile d’imaginer le 20e siècle sans le béton.

Toutefois, on assiste également à une prise de conscience croissante des effets néfastes importants du béton sur l’environnement : Le ciment est à l’origine d’environ 8 % des émissions mondiales de carbone. La construction et la démolition des structures en béton nécessitent beaucoup d’énergie, d’eau et d’utilisation des sols, en plus de créer des déchets et de contribuer à l’effet d’îlot de chaleur urbain.

Il n’est donc pas surprenant que de nombreux architectes abandonnent le béton au profit de matériaux naturels. Selon les rapports de l’industrie, le marché des matériaux de construction écologiques croît à un taux de croissance annuel de 12 % et devrait atteindre 940 milliards d’USD d’ici à 2030. Alors que des solutions plus écologiques commencent à dominer l’avenir de notre environnement bâti, voici cinq excellentes alternatives au béton pour les maisons durables.

Le bambou

Le bambou est une ressource renouvelable qui pousse rapidement et ne nécessite pas de replantation après la récolte. Bien que l’on pense que le bambou soit originaire de Chine, il peut pousser en tant que plante indigène sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique et de l’Europe. Le bambou est à la fois léger, flexible et extrêmement résistant. Cela en fait une alternative plus durable aux matériaux de construction traditionnels tels que le bois ou le béton.

Bottes de paille

Les bottes de paille sont un sous-produit agricole abondant, peu coûteux, renouvelable, biodégradable et non toxique. Elles offrent une excellente isolation, ce qui les rend idéales pour la construction de maisons à haut rendement énergétique. Leur résistance thermique est élevée, ce qui permet de garder les maisons fraîches en été et chaudes en hiver.

En outre, contrairement à la croyance populaire, les bottes de paille sont en fait très résistantes au feu lorsqu’elles sont correctement installées et finies avec du plâtre ou du stuc.

La terre cuite

Comme les bottes de paille, l’argile est abondante dans de nombreuses régions du monde, ce qui en fait un matériau de construction peu coûteux et facilement accessible, que l’on peut se procurer localement. C’est un matériau très durable qui peut durer des siècles avec un minimum d’entretien. L’argile résiste au feu, aux insectes et aux intempéries, ce qui en fait un matériau idéal pour la construction dans les régions soumises à des conditions climatiques extrêmes.

Le liège

Bien que le liège soit surtout connu pour son utilisation dans les bouteilles de vin, c’est l’un des matériaux les plus durables qui gagne en popularité dans le monde de la construction et de la décoration d’intérieur. Grâce à sa texture souple, légère et pourtant durable, il peut répondre efficacement aux besoins de la construction dans des domaines tels que les revêtements de sol, l’isolation (thermique et acoustique), les toitures et la décoration.

La pierre

Matériau de construction naturel le plus intemporel, la pierre, à la fois humble et imposante, est utilisée depuis des millénaires pour construire des maisons, des murs, des ponts et des monuments. Les pierres de construction les plus courantes sont le calcaire, le granit et le grès. En tant que matériau dense, la pierre offre une excellente insonorisation et isolation. Même si elle peut être lourde à transporter, la pierre nécessite peu d’entretien et est durable – et peut résister à l’épreuve du temps.

Articles connexes

Les historiens modernes font souvent remonter le début du mouvement environnemental à 1970, lorsque Gaylord Nelson, ancien gouverneur du Wisconsin....