Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Flag
Logo, Leisure Activities, Person
Flag

Comment la sobriété énergétique dans le secteur de la construction peut aider votre entreprise à économiser de l’argent à long terme

Sobriété énergétique

La sobriété énergétique dans le secteur de la construction consiste à concevoir, construire et exploiter des bâtiments de manière à minimiser leur consommation d’énergie. En adoptant des pratiques de construction et de gestion de l’énergie durables, votre entreprise peut économiser de l’argent à long terme de plusieurs façons, que nous allons vous détailler dans les parties suivantes.

Réaliser des diagnostics : les conseils de mise en oeuvre

Si votre entreprise occupe déjà des locaux que vous souhaitez optimiser, avant d’entreprendre la moindre action, il convient de réaliser des diagnostics qui feront office d’état des lieux de la consommation énergétique de vos infrastructures. Ils permettront également de faire un point sur les routines de vos équipes. Cette démarche sert de base au plan d’action qu’il conviendra de rédiger dans le but d’initier votre plan de sobriété énergétique.

Toutes les entreprises peuvent profiter d’outils de diagnostic. Il en existe plusieurs, selon la taille des infrastructures et leurs spécificités. Par exemple, pour les PME qui comportent de 20 à 250 salariés, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a développé avec Bpifrance le Diag Eco-Flux. Il s’agit d’un accompagnement optimisé pour étudier les solutions qui permettent de réduire les consommations d’eau et d’énergie. Le dispositif offre la possibilité d’élaborer une stratégie de réduction des déchets.

D’autres dispositifs existent afin de vous accompagner de la meilleure façon pour vous aiguiller dans l’élaboration de votre transition énergétique.

Réduire les coûts en matière d’énergie

Le secteur de la construction s’appuie sur les nouvelles technologies afin de bâtir des smart buildings, des bâtiments connectés et intelligents. Ces infrastructures sont capables d’optimiser leur consommation d’énergie. Des systèmes de capteurs reliés à une intelligence centrale fournissent une excellente solution pour piloter à distance le chauffage, la climatisation ou encore gérer l’eau du bâtiment.

Les utilisateurs connaissant en temps réel la consommation énergétique des différentes parties de l’infrastructure et peuvent régler manuellement certains paramètres. Mais il est aussi possible de gérer l’éclairage naturel et artificiel en fonction de la luminosité, de manière automatique.

La gestion intelligente de l’eau est aussi possible avec des systèmes de captation des eaux de pluies qui sont réinjectées pour des utilisations secondaires comme pour les sanitaires. En somme, il importe de planifier en amont l’ensemble de votre politique énergétique avec des solutions connectées et performantes.

Réduire les coûts d’exploitation

La construction ou la conversion des bâtiments en smart buildings sont des opérations qui permettent de réduire les coûts d’exploitation. À cette fin, il convient d’employer des isolants thermiques performants. Pour les fenêtres, des matériaux dernières générations offrent une isolation optimale. Il est même possible d’opter pour des modèles qui optimisent la lumière naturelle dans le but de réduire le recours à l’éclairage artificiel.

En fonction de votre activité, choisissez des appareils électroménagers qui sont adaptés à la réduction de consommation d’énergie. Il est certain que cette forme de sobriété vous permettra de réaliser des économies sur votre facture d’énergie ainsi qu’une réduction des coûts d’exploitation de l’infrastructure à moyen / long terme.

Améliorer la durée de vie des équipements

La sobriété énergétique passe également par une amélioration de la durée de vie des équipements des constructions. Associer la climatisation ou encore le chauffage à des systèmes de pilotages intelligents permet d’augmenter sensiblement la durée de vie des équipements. Il s’agit de faire fonctionner ces systèmes de manière optimale. Ils ne doivent être sollicités que lorsque certains paramètres l’exigent. Ils ne fonctionnent ainsi pas inutilement, ce qui réduit leur usure ainsi que le coût des opérations d’entretien.

Être en phase avec la législation et les attentes sociétales

La législation française a défini un niveau d’exigence particulier pour les bâtiments du secteur tertiaire en matière de sobriété énergétique. En parallèle, les attentes du public relatives à la transition écologique sont devenues incontournables.

Aujourd’hui, les bâtiments connectés doivent se bâtir selon des piliers fondamentaux dont fait partie l’interopérabilité des systèmes ainsi que la sécurisation des données. Le but d’un smart building est de consommer moins d’énergie mais également de réduire son impact sur l’environnement.

Dans cette perspective, votre entreprise réalise des économies substantielles au niveau de l’entretien des matériels mais aussi pour leur remplacement à moyen / long terme. Ils tombent moins souvent en panne, du fait d’être sollicités uniquement lorsque cela est nécessaire.

La sobriété énergétique dans le secteur de la construction est un investissement rentable pour les entreprises. Non seulement elle permet de réduire les coûts énergétiques à long terme, mais elle contribue également à la protection de l’environnement et à l’amélioration de l’image de l’entreprise. Les avantages de la sobriété énergétique sont multiples, qu’il s’agisse d’une rénovation énergétique de bâtiments existants ou d’une conception économe en énergie de nouveaux bâtiments.

Articles connexes

L’industrie pharmaceutique est un atout crucial pour la santé et l’économie mondiale. Cependant, alors qu’elle s’efforce d’éradiquer et d’éliminer les....