Catégories: Sécurité

Comment le BIM peut améliorer la sécurité et la santé sur les chantiers de construction

La modélisation des données du bâtiment (BIM), qui évolue depuis cinq décennies, a reçu de nombreuses éloges pour la réduction des coûts et des délais de construction qu’il permet. Cependant, en plus de projets plus efficaces ; le BIM peut aussi aider à sauver la ressource la plus importante de toute industrie : les vies humaines & leur santé. Même si l’industrie est bien consciente des contributions du BIM à toutes les étapes de la construction, la capacité du logiciel à améliorer le bien-être n’est pas aussi évidente ! En effet, grâce à l’essor des technologies et de la digitalisation ; la sécurité et la santé sur les chantiers de construction se sont considérablement améliorées. Néanmoins, la construction reste l’un des secteurs les plus dangereux pour les travailleurs !

“Alors que le taux de mortalité sur le lieu de travail ne cessent de diminuer, le BIM reste l'un des outils les plus puissants pour améliorer à lui seul la santé et la sécurité sur les chantiers de construction.”

Ainsi, selon l’Organisation internationale du travail (OIT) chaque année, 2,3 millions de personnes succombent à des accidents ou des maladies liés au travail. En effet, l’organisation affirme que la construction représente un pourcentage disproportionnellement élevé de ces décès. Même dans les pays industrialisés, plus 40 % des décès surviennent sur les chantiers de construction. Alors que le secteur n’emploie que 10 % de la main-d’œuvre.

Donc, en aidant les chefs de projet à prendre de meilleures décisions à n’importe quel stade de la construction ; le BIM renforce la santé & la sécurité sur les sites de construction.

Atténuer les risques d’accidents

la santé et la sécurité sur les chantiers de construction

Ainsi, en se basant sur toutes les données pertinentes (documents, règlements ou manuels de construction) ; le BIM identifie les risques critiques pour la sécurité sanitaire sur les chantiers de construction. Donc, grâce à des techniques telles que la visualisation, la simulation, le prototypage virtuel et la validation ; le BIM permet ainsi aux architectes de prévoir une série de scénarios potentiels avant même le début du processus de construction.

De plus, la construction débutée, le BIM aide les responsables du site à réduire les risques sur place. Des fonctions BIM simples mais puissantes ; telles que la vérification de la conformité, la planification de scénarios, les outils de préfabrication ou la détection des collisions ; permettent d’éviter les accidents au quotidien.

Moins de stress et de pression, une meilleure sécurité et santé mentale !

En effet, la fonction la plus importante qui fait du BIM un excellent outil de conception est la façon dont il anticipe la collaboration et la communication entre les équipes. Les chantiers de construction sont souvent des environnements très stressants ; ce qui peut créer un mal être important pour les ouvriers ou même les cadres. D’autre part, de nombreuses recherches suggèrent qu’une excellente communication est la clé pour réduire le stress de les environnements de travail.

C’est pourquoi, la fatigue, le stress et la somnolence accélèrent les risques pour la santé & la sécurité sur les chantiers de construction. Toutefois, la collaboration et une planification efficace peuvent atténuer ces risques.

En attribuant des tâches clairement définies à chaque employé, le BIM réduit la charge voire la surcharge de travail, tout en maximisant les heures productives. Même si le bien-être mental est un phénomène complexe qui dépend de nombreux autres facteurs, une gestion de projet fluide et sans souci, facilitée par le BIM, peut réduire une grande partie du stress.

Enquêtes efficaces sur les accidents

Dans le cas malheureux d’un accident malgré toutes les précautions prises, le BIM peut aider à analyser les raisons de l’accident – et à faire en sorte que cela ne se reproduise plus. En outre, le BIM aide les architectes à planifier les situations d’urgence et les aide à identifier et à expliquer les voies d’évacuation les plus efficaces pour une préparation maximale.

Malgré tous les progrès technologiques dans la construction ; aucun outil digital ne peut garantir à lui seul un lieu de travail sans accident. Le BIM ne fait pas exception. Néanmoins, il est utile. Selon une étude, 37 % des entrepreneurs ont signalé une réduction de plus de 5 % des incidents à signaler grâce au BIM. Bien que le nombre d’accidents mortels sur le lieu de travail ne cessent de diminuer ; le BIM reste l’un des outils les plus puissants pour améliorer à lui seul la santé & la sécurité sur les chantiers de construction.

Dr. Kai Oberste-Ufer

Dr. Kai Oberste-Ufer

Kai est un ingénieur civil spécialisé dans l'informatique et occupe le poste de directeur principal de la planification numérique chez dormakaba digital. Avec son travail, il veut répondre à la question : "Comment planifier, construire et exploiter des bâtiments à l'avenir et comment mieux soutenir ce processus par le biais du numérique ?