Catégories: Société

Comment un hôpital australien donne un aperçu de l’avenir des soins de santé

En entrant dans le nouvel hôpital Royal Adelaide, il serait facile pour quiconque d’oublier qu’il s’agit d’un établissement médical et que c’est l’un des principes fondamentaux de l’avenir des soins de santé : la guérison centrée sur l’être humain.

La lumière qui coule à travers un atrium de verre de deux étages dès l’entrée principale accueille les visiteurs. Alors qu’ils traversent l’hôpital, des photographies de paysages et des œuvres d’art aborigènes d’Australie-Méridionale parsèment les couloirs. Les médecins peuvent se détendre sur les terrasses à l’air frais et les patients se promènent dans les jardins. Une myriade de robots livrent des repas personnalisés, du linge propre et des outils chirurgicaux partout dans l’établissement.

En effet, cet hôpital n’est pas seulement une merveille technologique, c’est aussi une œuvre d’art. Cela peut sembler être le rêve d’un architecte… ! Mais c’est déjà une réalité pour des milliers de médecins et de patients australiens.

L’hôpital Royal Adelaide a ouvert ses portes en septembre 2017, remplaçant – et surpassant largement – le précédent hôpital. Aujourd’hui, il compte 800 lits et 40 salles d’opérations qui accueillent 85 000 patients hospitalisés et 400 000 patients en ambulatoire et ce chaque année. L’installation qui a coûté 1,9 milliard de dollars américains s’étend sur trois quartiers de maisonCe qui en fait le projet de construction le plus coûteux jamais entrepris en Australie et le troisième plus coûteux au monde.

Une technologie à dimension humaine

De la technologie de pointe au design efficace en passant par une approche centrée sur le patient, l’innovation est le thème qui unit Adelaide.

Une technologie innovante permet à chaque patient de recevoir des soins sur mesure. Il peut choisir depuis sa chambre ses repas à l’aide d’un système informatique. Ou bien encore,  recevoir ses médicaments par l’entremise des armoires de distribution automatisées d’une pharmacie. Ses amis et les membres de safamille peuvent déambuler dans l’hôpital sans stress en utilisant des bornes à écran tactile. Ils peuvent alors utiliser leurs instructions personnalisées.

L’hôpital a mis à profit la technologie verte pour réduire les émissions de gaz à effets de serre de 50 %, y compris des installations éco -énergétiques. Il a également optimiser l’utilisation de la lumière naturelle et généraliser la collecte des eaux de pluie.

Les avantages de toutes ses innovations s’étendent bien au-delà des murs de l’hôpital : grâce aux installations de télésanté, les soins d’Adélaïde s’étendent aux régions rurales éloignées, où les résidents n’ont peut-être pas accès à des installations répondant aux mêmes exigences.

Une conception efficace permet d’économiser du temps et de sauver des vies

Dans un environnement hospitalier, une minute ou deux peuvent faire la différence entre la vie et la mort. Ainsi, la conception novatrice d’un grand établissement médical comme l’Hôpital Royal d’Adélaïde peut sauver des milliers de vies chaque année.

Lorsque les patients arrivent aux urgences, ils sont immédiatement conduits dans l’une des 70 cabines individuelles (remplaçant les rideaux ou paravents utilisés dans les salles d’urgence traditionnelles), ce qui élimine le temps passé dans une salle d’attente.

Les unités de soins intensifs sont disposées les unes à côté des autres pour réduire le temps de transport des patients, y compris les services essentiels comme les transfusions sanguines. Grâce aux ascenceurs rapides, n’importe quelle partie de l’hôpital est accessible en moins de deux minutes.

Les portes sans contact, en particulier dans les salles de bains, réduisent la transmission des germes en empêchant les patients d’entrer en contact avec les poignées de porte par ex. Les opérateurs de portes battantes et les portes coulissantes automatiques permettent aux patients qui utilisent des béquilles ou en fauteuil roulant de se déplacer facilement dans l’hôpital. Les mêmes portes intelligentes, associées à des systèmes de sécurité automatisés, peuvent également protéger les patients qui ne peuvent se déplacer seuls dans l’hôpital ou qui risquent de tenter de sortir seuls.

Placer le patient au centre de l’attention

De nombreux hôpitaux dans le monde entier répondent principalement aux besoins des médecins ou des administrateurs. Cependant pour l’hôpital Adélaïde, le rétablissement du patient est au coeur des préoccupations au niveau de chaque étape de soins.

Chaque patient reste dans sa propre chambre avec des fenêtres qui s’ouvrent pour laisser entrer l’air frais et la beauté naturelle. Chaque chambre dispose d’un lit de jour pour que chaque personne qui s’occupe d’un enfant puisse y passer la nuit sans compromettre son confort.

Mettre le patient au centre, c’est prendre soin de toutes les personnes qui sont autour de lui. L’aire de restauration s’ouvre sur un grand amphithéâtre extérieur où médecins, infirmières et chercheurs peuvent se réunir et collaborer. Il y a près de quatre hectares de parcs paysagers et d’espaces verts intérieurs, dont plus de 70 cours, terrasses et jardins aériens. Tout le monde à l’hôpital a accès à des commodités comme une banque, un bureau de poste, un gymnase, des restaurants et une garderie.

Doté des dernières innovations, l’Hôpital Royal d’Adélaïde donne un aperçu de l’avenir des soins de santé : centré sur le patient, innovant et curatif. Son existence est la preuve que la médecine moderne et flexible n’est pas un rêve chimérique ; c’est déjà une réalité qui attend de se répandre dans le monde entier.

Équipe de rédaction de dormakaba

Équipe de rédaction de dormakaba

dormakaba est l’un des trois leaders mondiaux fournisseur de solutions d’accès & de sécurité.