Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Flag
Logo, Leisure Activities, Person
Flag

Environnement commun de données (CDE) pour le BIM : réponse à 7 questions

Computer Keyboard, Computer, Hardware

Le secteur de la construction ne repose plus sur des plans dessinés à la main, tout projet de construction génère d’énormes quantités de données numériques tout au long de son cycle de vie. Qu’il s’agit dun petit projet de rénovation ou d’un gigantesque campus universitaire, il est impératif de créer et de partager d’innombrables données au cours de son cycle de vie.

L’adaptation croissante de la modélisation des données du bâtiment (BIM) est l’une des évolutions les plus transformatrices de la numérisation du secteur de la construction. Le BIM améliore presque tous les résultats des projets de construction, en les rendant moins chers, plus durables, plus rapides et plus sûrs.

Cependant, en tant qu’outil de communication et de collaboration, les informations et les données utilisées dans le processus BIM doivent être gérées efficacement pour obtenir les résultats souhaités. La solution à ce défi : un environnement de données commun (CDE). Un puissant système central de stockage et de gestion des données qui se connecte de manière transparente aux outils BIM utilisés. Un CDE peut aider toutes les personnes participant au processus de construction à obtenir des résultats efficaces et peut intervenir pour résoudre la surcharge de données de construction.

1. Qu’est-ce que l’environnement commun de données ?

Le CDE est l’environnement digital unique où toutes les informations sont rassemblées.

Stefan Mordue, le co-auteur de BIM for Dummies, le décrit comme suit : « En combinant un processus collaboratif avec des outils technologiques habilitants, le CDE apporte la possibilité de travailler à partir des informations les plus récentes ou d’une source unique de vérité, en fournissant des informations de production correctes dès la première fois. »

Tout ce qui concerne le projet de construction, y compris les subtilités de la conception, les registres, les calendriers, les contrats, les rapports et les informations sur les modèles, est partagé via le cloud dans le CDE.

2. À quoi sert l’environnement commun de données ?

Les systèmes CDE rassemblent toutes les données d’un projet de construction provenant de différentes sources, notamment les logiciels BIM, les feuilles de calcul des entreprises, SAP, etc.

Ils gèrent ces informations et permettent aux cadres impliqués dans le projet d’accéder aux données.

3. Quelle est la différence entre BIM et CDE ?

En raison de la similitude des fonctions et des résultats, les différences entre BIM et CDE peuvent prêter à confusion ou laisser croire qu’il s’agit du même outil orthographié différemment.

Les informations fournies au CDE ne se limitent pas aux actifs créés dans le logiciel BIM. En plus du BIM, les systèmes CDE incluent la documentation, les modèles graphiques, ainsi que les actifs non graphiques. Ils offrent de puissantes fonctionnalités de gestion et de partage des données.

En termes simples, le CDE est un outil permettant d’améliorer les fonctionnalités et les résultats du BIM.

4. Qui a besoin de l’environnement commun de données ?

La construction est toujours un travail d’équipe qui requiert une variété de compétences dans différents secteurs. Un système CDE bien exécuté permet à toute personne impliquée dans un projet de construction d’en tirer profit.

Outre les architectes qui dirigent un bâtiment, les systèmes CDE permettent à quiconque, du plombier au paysagiste, de prendre des décisions fondées sur des données dans le cadre de son travail, améliorant ainsi les résultats pour tous ses collègues.

5. Quels sont les avantages de l’environnement commun de données ?

Dans le domaine de l’ingénierie et de la construction, 96 % des données capturées ne sont pas utilisées. Il s’agit d’une énorme perte de potentiel et d’un gaspillage : 52 % des échecs des travaux de construction dans le monde sont le résultats d’un manque de données et une communication médiocre.

Ainsi, le CDE est l’un des outils les plus puissants que le secteur de la construction puisse utiliser pour inverser cette situation. Il peut déclencher un processus de décision entièrement basé sur les données pendant tout le cycle de vie d’un bâtiment. Les avantages incalculables des systèmes CDE comprennent le gain de temps et de ressources, une efficacité sur tous les aspects du projet, ainsi que la cohérence et l’uniformité.

6. Quels sont les principaux outils CDE utilisés aujourd’hui ?

Parallèlement au processus de digitalisation du secteur de la construction, les outils BIM et CDE ne cessent d’évoluer.

Toutefois, les outils CDE les plus établis et les plus populaires sont Autodesk BIM360, Trimble Connect, Allplan Bimplus, Zutec et la plateforme B.I.G. de Kaulquappe AG.

7. Quel est l’avenir de l’environnement commun de données dans la construction ?

Aujourd’hui, l’utilisation du BIM est obligatoire dans de nombreuses régions du monde pour tous les projets de construction.

L’avenir de la construction est axé sur les données, afin de mettre fin aux inefficacités notoires du secteur et de le rendre plus adapté aux budgets et aux personnes. Ainsi, avec le BIM, il n’y a aucun doute que le CDE sera un facilitateur indispensable de cette transformation, avec des innovations et des outils en constante évolution

Articles connexes

Le BIM a vu le jour dans les années 1970, lorsque les innovateurs en matière de conception des États-Unis, de....