Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Flag
Logo, Leisure Activities, Person
Flag

La vision par ordinateur dans la construction : l’IA au service de la prochaine génération de bâtiments

construction

Ici, à dormakaba, nous avons toujours reconnu à quel point la construction est une industrie largement sous-numérisée. Ce faisant, nous avons également exploré les nombreuses opportunités de la numérisation, telles que le BIM, l’IA, la RA, les drones, et plus encore, pour améliorer la productivité et économiser les ressources. Ces dernières années, une nouvelle infrastructure technologique a vu le jour pour inverser le tableau de la numérisation limitée dans la construction, qui reste un obstacle important pour les entreprises et les consommateurs.

Block

On estime que le secteur mondial de la construction représentera 10,5 milliard de dollars américains d’ici 2023. Ainsi, même des gains marginaux dus à la numérisation et à d’autres améliorations technologiques feraient une différence substantielle.

Cependant, il existe une technologie dans la construction qui est sur le point de changer la donne : la vision par ordinateur.

Qu’est-ce que la vision par ordinateur ?

La vision par ordinateur étudie comment les ordinateurs voient, traitent et comprennent les images et les vidéos numériques. Cette technologie imite toutes les tâches effectuées par les yeux organiques, notamment la « vision » ou la détection d’un stimulus visuel similaire à un sens biologique, l’analyse de ce qui est vu. Mais contrairement à l’œil humain qui ne peut avoir une vue d’ensemble continue et holistique de tout, les outils de vision par ordinateur peuvent donner des indications et des recommandations précises sur les processus.

En d’autres termes, la vision par ordinateur, c’est quand l’IA a des yeux et automatise la vue humaine. La vision par ordinateur a d’innombrables applications dans de nombreux domaines, notamment la construction, la sécurité, l’agriculture, la vente au détail, le médical et bien d’autres encore.

En quoi consiste la vision par ordinateur dans la construction ?

Construction

Les applications les plus connues de la vision par ordinateur sont les voitures à conduite autonome, la reconnaissance faciale et les robots de fabrication. Cependant, la vision par ordinateur a le potentiel de révolutionner toute industrie qui nécessite de « voir » et d’analyser un stimulus visuel.

Ainsi, dans le secteur de la construction, qui fait largement appel à la précision visuelle, la vision par ordinateur est présentée comme la prochaine grande frontière technologique. Grâce à la vision par ordinateur, les projets de construction pourraient passer du stade de la sous-numérisation ou de la numérisation partielle à celui de la numérisation native.

Quelles sont les applications de la vision par ordinateur dans la construction ?

La BIM, l’un des outils les plus accessibles pour améliorer considérablement la productivité dans toutes les phases de la construction et de la planification, est probablement l’application de vision par ordinateur la plus populaire dans le domaine de la construction.

Une autre pratique puissante rendue possible par la vision par ordinateur est ce que l’on appelle le jumeau numérique, qui représente un objet de la vie réelle utilisant en permanence les données des capteurs. Cette analyse visuelle permet aux architectes de voir l’invisible, de calculer l’incalculable et de prendre de meilleures décisions.

En termes simples, la vision par ordinateur dans la construction apporte une hyper-visibilité dans toutes les phases.

Les startups ouvrent la voie à une meilleure construction

Person, Human, Urban

En outre, un écosystème florissant de jeunes entreprises spécialisées dans la vision par ordinateur apporte une pléthore de nouvelles solutions et applications.

Jeevan Kalanithi, cofondateur et PDG d’OpenSpace – une startup qui a cartographié plus de 1,5 milliard de pieds carrés de projets de construction comprenant des hôpitaux, des stades de football, des ponts et de grands immeubles résidentiels – décrit comment la vision par ordinateur apporte une valeur ajoutée à la construction.

« [Les clients] peuvent se téléporter sur le site pour inspecter la réalité réelle », explique Kalanithi. « Mais ils peuvent aussi voir ce qui était là hier, il y a une semaine ou il y a cinq ans. Cela apporte cette vérité de terrain au site. »

Une autre startup prometteuse dans le domaine de la vision par ordinateur est EasyFlow, qui utilise l’analyse des données vidéo pour quantifier ce qui se passe dans le monde réel. Ainsi, les responsables de la construction peuvent contrôler le respect des EPI, suivre les quantités de matériaux, optimiser le flux des travailleurs, mesurer la durée des cycles manuels et empêcher l’accès non autorisé.

Des chantiers automatisés pour de meilleurs résultats

Ce n’est un secret pour personne que la budgétisation est l’un des plus grands défis des projets de construction. Environ 70 % d’entre eux dépassent leur budget. Cependant, grâce à la vision par ordinateur dans la construction, cela ne doit plus être la norme.

Les estimations de coûts dans la construction simulent essentiellement le processus de construction complet. L’apprentissage automatique et la vision par ordinateur nous permettent d’effectuer cette simulation plus rapidement et plus précisément, donnant aux entreprises de construction une visibilité à l’échelle atomique de leurs coûts.

Dmitry Alexin, PDG de 1build

En somme, la vision par ordinateur permet de « compter l’innombrable » en offrant aux gestionnaires de projets et aux responsables de la construction une visibilité à 360 degrés sur leurs projets. Comme la vision par ordinateur dans le secteur de la construction permet d’accroître la productivité, d’améliorer la sécurité, de réduire les coûts et de prendre de meilleures décisions de planification, il ne fait aucun doute que l’avenir de la construction en dépendra et sera meilleur grâce à elle.

Articles connexes

Pendant la majeure partie de notre histoire, les établissements humains ont vécu dans des environnements ruraux à faible densité. Toutefois,....