Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Flag
Logo, Leisure Activities, Person
Flag

Le ferme porte et son utilisation dans les hôpitaux pour gérer les flux de patients et de personnel

Le ferme porte est une technologie optimale qui permet de gérer les flux de patients et de personnel au sein d’un établissement hospitalier. Grâce à ce système, l’accessibilité est simplifiée et la sécurité optimisée. La rapidité d’ouverture ainsi que la garantie d’une hygiène optimale sont des éléments essentiels au sein des hôpitaux. Les fermes-porte sont en partie développés pour répondre à ces exigences.

Qu’est-ce qu’un ferme porte ?

Un ferme-porte se compose d’un ressort ou d’un piston qui permet d’ouvrir et de fermer une porte automatiquement, grâce à un système de détente. Il offre une réduction du bruit en atténuant le claquage de la porte lorsqu’elle se referme. C’est encore un système ingénieux pour lutter contre les courants d’air et renforcer l’accessibilité d’un lieu.

Les ferme portes doivent répondre à certaines caractéristiques définies par la norme européenne EN 1154 :

  • Le freinage à l’ouverture est réglable. Il exclut l’ouverture violente de la porte, ce qui représente un atout dans les milieux hospitaliers afin d’éviter les accidents.
  • La vitesse de fermeture réglable permet de contrôler son rabattement automatique.
  • Le réglage de l’à-coup final est l’objet d’une normativité. En effet, avant sa fermeture totale, la porte suspend son mouvement quelques secondes afin que le claquement soit minime.
  • Le retardement réglable facilite le passage dans de multiples circonstances. Cette caractéristique est particulièrement utile en EHPAD ainsi qu’en milieu hospitalier.

Il existe également deux types de montage.

Le premier est standard et se positionne sur l’ouvrant du côté des paumelles. Il peut par ailleurs se placer sur le dormant, soit du côté opposé aux paumelles. Il existe encore la solution du montage inversé. Dans ce cas, l’installation se réalise sur le dormant du côté des paumelles ou sur l’ouvrant du côté opposé aux paumelles. Ces deux types de montage permettent aux installateurs de pouvoir adapter l’installation en fonction des caractéristiques de la structure de l’hôpital.

Il existe plusieurs modèles de ferme-portes et et d’accessoires qui s’adaptent aux différents types d’établissements recevant du public.

  • Le bras à compas dit aussi bras standard : le dispositif permet de restituer 100 % des caractéristiques de fermeture du corps. Le fer est la matière la plus utilisée avec ce type de modèle.
  • Le bras à glissière implique deux technologies. La première associe le corps à pignon et à crémaillère. La seconde se compose d’un corps amélioré qui confère au dispositif davantage de souplesse. C’est un gage de sécurité dans les hôpitaux.

Dans le but de trouver le matériel adéquat à la structure hospitalière, il importe de recourir à des experts qui présenteront les différentes catégories de fermes-portes. La livraison des pièces se fait généralement le jour de l’installation par les techniciens de Dormakaba. En cas de panne ou de dysfonctionnement, s’il est nécessaire de changer une ou plusieurs pièces, Dormakaba se charge de l’expédition des pièces à votre service technique.

La gestion des flux dans les hôpitaux

La gestion des flux dans les hôpitaux peut être facilitée par l’emploi de fermes-portes.. Toutefois, la gestion des flux en milieu hospitalier est un défi majeur. En fonction des services, l’urgence peut nécessiter une ouverture rapide et ample des portes de manière automatique.

L’accessibilité

L’accessibilité d’un service hospitalier réclame des aménagements particuliers. Ainsi, avec les fermes-portes, il devient facile d’accéder à un endroit précis puisque la porte s’ouvre et se referme facilement grâce à des dispositifs performants. Il suffit de pousser la porte pour qu’elle s’ouvre. La solution est parfaite lorsque les personnels soignants transportent un patient sur un lit. Elle est également particulièrement efficace pour les personnes à mobilité réduite.

L’un des principaux enjeux en termes de sécurité au sein des hôpitaux est l’accessibilité. En effet, certains services ne doivent pas être accessibles au grand public, pour des raisons de sécurité, d’hygiène, mais aussi de confidentialité. Néanmoins, ces exigences requièrent une prise en charge automatique de l’ouverture et de la fermeture des portes, via un badge d’accréditation, une application, voire un contrôle vidéo. Des solutions efficientes existent donc.

La propreté des portes en milieu hospitalier : un enjeu sanitaire crucial

Lorsqu’un établissement hospitalier opte pour la solution des portes automatiques équipées de fermes-portes, il mise sur une optimisation de la lutte contre les risques sanitaires liés à la transmission de pathologies par contact entre la peau et le matériel. Grâce à des capteurs de présence, l’accessibilité est facile et la prévention optimale.

En effet, la propreté des portes est d’une importance cruciale pour maintenir un environnement hospitalier sain. Les portes et leurs poignées sont touchées par de nombreux usagers. Cette utilisation facilite la propagation des infections à défaut d’entretien et de nettoyage approfondis.

Même si les portes dans les hôpitaux sont souvent confectionnées à base de matériaux spéciaux et antibactériens, certaines défaillances peuvent survenir lors du nettoyage. Le recours aux fermes-portes est alors un moyen efficace pour éviter la contamination croisée.

Pour trouver un ferme-porte performant, il convient de se référer à des produits de qualité, distribués et installés par une marque reconnue pour son expertise. Le système permet incontestablement de gérer les flux de patients et de personnels soignants de manière optimale.

Articles connexes

Le secteur de l’industrie du bâtiment fait lui aussi son entrée dans l’ère du digital. La digitalisation donne une nouvelle....