Catégories: Sécurité

Les principales applications actuelles de la reconnaissance faciale

Human, Face, Person

Les principales applications actuelles de la reconnaissance faciale vont bien au-delà de l’accès à un iPhone ou à une maison intelligente. Aujourd’hui, la reconnaissance faciale prolifère dans des domaines tels que les transports aériens, le commerce, les hôtels ou bien encore les banques. En effet, la reconnaissance faciale peut faciliter la vie des clients et rendre les entreprises plus efficaces.

Ainsi, « Les voitures intelligentes, les magasins sans caissier et l’embarquement rapide dans les aéroports sont des exemples de l’impact de la reconnaissance faciale à travers le monde. Si le présent est une indication de ce qui est à venir, les applications de la reconnaissance faciale seront sans limite ».

En effet, la technologie de reconnaissance faciale prend maintenant le contrôle des aéroports. C’est pourquoi, les douaniers affirment qu’ils peuvent désormais embarquer jusqu’à 240 passagers en dix minutes. Ainsi, les voyageurs ont une expérience moins stressante et les compagnies aériennes gagnent en efficacité. Mais de nombreuses autres applications de reconnaissance faciale sont possibles et apportent de nombreux avantages.

Par exemple, « Les casinos peuvent identifier les tricheurs connus dès la porte. Les aéroports quant à eux peuvent rationaliser la sécurité et l’embarquement. Ce sont les différentes applications de reconnaissance faciale qui se développent », observe Anil Jain, professeur de doctorat et expert en reconnaissance faciale à l’université d’État du Michigan.

Mais le transport aérien n’est qu’un début. Poursuivez ainsi votre lecture pour découvrir les autres applications de reconnaissance faciale qui changent ou vont changer notre vie.

1. Amélioration de la gestion des bâtiments

La reconnaissance faciale joue un rôle clé dans la sécurisation de l’accès aux bâtiments. Cela peut concerner une centrale nucléaire, une salle de gym tout comme un spa privé.

Qu’en est-il ? « Ils peuvent maintenant relier votre identifiant de salle de sport à votre visage, par exemple », poursuit le professeur Jain. « Et à partir de là, vous pouvez entrer en présentant simplement votre visage à une caméra. »

Le client n’a donc pas à se soucier d’une carte-clé, et la salle de gym peut mieux contrôler la fraude et les abus. Ce cas d’utilisation est ce qu’on appelle le contrôle d’accès, où l’entrée n’est accordée qu’aux seules personnes autorisées. Les employés échangent un badge d’identification ou un code PIN contre un simple sourire devant une caméra.

Mais les applications actuelles de reconnaissance faciale pour l’accès aux bâtiments ne se concentrent pas uniquement sur la sécurité. Les utilisateurs sont ensuite suivis dans leurs déplacements dans le bâtiment, ce qui permet d’ajuster la température et les paramètres d’éclairage aux niveaux souhaités. Les lumières et les contrôles d’environnement peuvent alors être réduits dans les pièces non utilisées, ce qui permet d’économiser de l’énergie.

2. Rationalisation des opérations aéroportuaires

« Vous pouvez déjà voir la reconnaissance faciale en usage dans certains aéroports », poursuit le professeur Jain. « Un appareil photo pourrait prendre votre photo à la porte d’embarquement ou au contrôle des passeports, la comparer avec votre pièce d’identité dans la base de données et vous laisser passer. Il n’est pas nécessaire de présenter une carte d’embarquement ou une pièce d’identité ».

La reconnaissance faciale permet aux aéroports d’accélérer les procédures d’embarquement et d’employer moins de personnel de sécurité. Et si des individus non autorisés ou des criminels connus entrent dans un aéroport, ils peuvent désormais être identifiés immédiatement et arrêter. Grâce à la reconnaissance faciale dans les aéroports, les passagers voyageront en toute sécurité et avec moins de stress.

Mais les compagnies aériennes peuvent en récolter aussi les fruits et certains avantages d’un point de vue opérationnel. L’aéroport international d’Oslo a récemment mis en place des caméras de reconnaissance faciale pour le suivi des biens et des équipements. Les caméras repèrent chaque biens au fur et à mesure de son déplacement, ce qui permet d’éviter les pertes et d’améliorer l’efficacité.

3. Amélioration de l’expérience de la vente

Facial Recognition Applications

La transition vers les achats sans caisse est en bonne voie. Des marques de restauration rapide comme McDonalds utilisent déjà des kiosques en libre-service, sans parler des magasins Amazon Go pour l’épicerie. La reconnaissance faciale est la prochaine étape logique dans l’évolution du commerce de détail.

Dans le passé, la reconnaissance faciale dans le commerce était principalement un outil de prévention des vols et des pertes. Mais de grandes marques comme WalMart et Lenovo ont adopté la reconnaissance faciale comme moyen d’améliorer l’expérience de la vente. Par exemple, des caméras en magasin peuvent détecter les clients lorsqu’ils passent la porte et indiquer aux vendeurs les produits qui pourraient leur plaire.

Le système peut même envoyer un message au client en lui proposant un coupon de réduction ou une offre promotionnelle en temps réel qu’il peut utiliser tout de suite en magasin. Et les grands magasins comme WalMart peuvent intégrer la reconnaissance faciale dans leur réseau de caméras existant pour créer des cartes plus détaillées de l’itinéraire d’achat et de l’itinéraire du client.

4. Services financiers et paiements

Aucun secteur n’est plus visé par les pirates, les fraudeurs et les cybercriminels que le secteur financier. Les données de l’année dernière montrent que 25 % de toutes les attaques de logiciels malveillants visaient des sociétés financières, plus que tout autre secteur. Sans compter que le nombre de cartes de crédit « compromises » augmente de plus de 200 % chaque année.

« Disons que quelqu’un vole votre code PIN au distributeur automatique de billets », dit le professeur Jain. « Cette personne peut toujours retirer frauduleusement de l’argent de votre compte. Le distributeur automatique ne fera pas la différence puisqu’il est formé uniquement pour accepter le code PIN et distribuer de l’argent ».

La reconnaissance faciale empêche potentiellement ce scénario de se produire. Même avec le bon code PIN, sans vérification faciale, le criminel est incapable d’accéder au compte. Il peut en aller de même pour les applications bancaires et de traitement des paiements par smartphone. La vérification faciale améliore également l’expérience client. Des fonctions telles que l’approbation des prêts et l’authentification cryptographique des portefeuilles de devises sont déjà utilisées.

5. Voitures intelligentes et automobiles

La conduite autonome et les voitures intelligentes s’initient déjà dans notre vie. Les véhicules Tesla utilisent aujourd’hui des fonctions de conduite autonome limitées, tandis que l’année dernière, Apple a breveté une technologie de reconnaissance faciale pour déverrouiller une voiture. Le système reconnaît le visage de l’utilisateur lorsqu’il s’approche, déverrouille les portières et ajuste même les sièges et les rétroviseurs en fonction de cette personne.

Ces mêmes caméras et technologies de reconnaissance faciale pourraient également aider les voitures intelligentes à comprendre leur environnement. Les caméras pourraient cartographier le terrain des itinéraires familiers pour que les systèmes embarqués puissent les analyser et en tirer des enseignements. Au fil du temps, la voiture intelligente optimise les itinéraires pour la sécurité et réduit le temps de réaction pour éviter les accidents.

Ainsi, les voitures intelligentes, les commerces sans caissier et l’embarquement facile dans les aéroports sont des exemples de l’impact de la reconnaissance faciale à travers le monde. Les organisations et les entreprises utilisent la reconnaissance faciale pour renforcer la sécurité, rationaliser les opérations et améliorer l’expérience Clients. Si le présent est une indication de ce qui est à venir, les applications de la reconnaissance faciale seront sans limite.

Marc Faresse

Marc Faresse

Marc est un expert en IA et en analyse vidéo au sein de l'équipe de gestion de l'innovation du groupe dormakaba. Grâce à ses nombreuses années d'expérience, acquises au sein et en dehors de l'entreprise, il aide dormakaba à introduire dans son offre des technologies basées sur l'IA, comme la reconnaissance faciale.