Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Flag
Logo, Leisure Activities, Person
Flag

Bâtiment connecté : quelles sont les attentes des villes et des entreprises ?

Avec le déploiement de la smart city une révolution technologique est en marche. La mise en place des systèmes domotiques offre des avantages indéniables, comme l’amélioration de la sécurité, des conditions de travail plus confortables et une meilleure interaction des infrastructures avec l’environnement pour une inscription dans le développement durable.

Des villes connectées, des villes plus performantes

Le déploiement des nouvelles technologies offre des opportunités pour les villes qui souhaitent adopter un modèle de smart city . Le but de ces technologies est de développer une meilleure mobilité et des services plus performants en milieu urbain tout en diminuant les impacts de l’activité humaine sur l’environnement.

L’ambition est de développer la connectivité des infrastructures urbaines avec des matériels divers : compteurs, capteurs, bornes, etc. Il devient plus facile de réaliser certaines opérations comme la réduction des pertes sur les réseaux, le contrôle de la qualité de l’eau, le pilotage du traitement des déchets ou encore l’optimisation de la performance énergétique.

Les besoins en domotique peuvent varier en fonction des secteurs qui évoluent dans la ville. Le secteur public n’a pas nécessairement les mêmes attentes que les entreprises et les populations. Développer une smart city permet de responsabiliser l’ensemble des acteurs du territoire urbain. La ville se déploie ainsi dans une perspective de développement durable qui allie sobriété et utilisation raisonnée des ressources.

Les avantages d’un Smart Buidling dans une Smart City

S’inscrire et engagement dans le développement durable

Convertir ou bâtir un immeuble en Smart Building offre la perspective d’un déploiement technologique qui optimise son fonctionnement ainsi que le confort de ses occupants. L’un des points les plus intéressants est probablement le pilotage énergétique. Il devient plus facile de faire des économies d’énergie et de réduire l’impact de la structure et de ses occupants sur l’environnement.

Les outils déployés dans le cadre de la ville et des bâtiments connectés permettent de répondre aux préoccupations des Français en matière d’économie d’énergie. Selon un sondage réalisé par Opinionway pour Les Echos (Septembre 2022), la part des Français d’accord pour limiter le chauffage à 19 °C en hiver serait de :

  • 82 % dans les bâtiments publics
  • 81 % dans les entreprises privées
  • 71 % dans leurs logements

Garantir un niveau de service et sécurité optimal

Autre point essentiel, l’amélioration de la sécurité des occupants avec l’optimisation des systèmes prévenant les incendies et organisant l’évacuation du bâtiment. Par ailleurs, les dispositifs intelligents permettent de contrôler les entrées dans les locaux, donc de limiter les risques liés aux interactions malveillantes.

Le niveau de sécurité est contrôlé 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 grâce à différents moyens domotiques. Bien entendu, ces systèmes sont très appréciés dans les infrastructures publiques comme dans les aéroports, les hôpitaux ou encore les bureaux. Ce besoin de sécurité se fait également ressentir chez les occupants de résidences privées.

Déployer des systèmes intelligents au sein des villes et des bâtiments pourraient répondre à ces besoins de sécurité des Français. À travers un sondage Ipsos réalisé en Février 2021 pour France TV -Radio France :

  • La situation en matière de sécurité en France est jugée comme mauvaise par 60 % des personnes interrogées.
  • 93 % des personnes interrogées ressentent de l’insécurité dans leur quotidien.

Optimiser la sécurité d’un bâtiment connecté

Certains outils permettent d’implanter un écosystème dans un nouveau ou un ancien bâtiment afin de le transformer en smart building. Il améliore la connectivité du bâtiment en matière de sécurité des biens et des personnes. Les objectifs du système sont notamment d’optimiser les procédures de planification pour l’accès au bâtiment et de simplifier les installations de l’infrastructure tout en assurant leur sécurité.

Déployer des objets connectés dans le quotidien

Afin d’améliorer la projection des bâtiments dans la connectivité, le déploiement de l’Internet of Things (IoT) ou Internet des Objets, est une étape essentielle. L’IoT consiste à connecter des objets du quotidien à Internet : portes, fenêtres, volets roulants, ampoules, détecteurs de fumée, électroménager, etc. Nous parlons également de domotique. Concrètement, l’enjeu repose sur la connexion du monde réel au monde virtuel dans un but d’optimisation dans l’exploitation du bâtiment.

Le besoin des Français en matière de Smart Building se fait particulièrement ressentir dans l’interaction quotidienne qu’ils ont avec la technologie au sein de leur logement. Le compteur intelligent Linky est un exemple de cette connectivité du bâtiment qui permet d’analyser et d’optimiser, à travers une application, sa consommation énergétique.

Il existe d’autres solutions IoT qui ont un impact plus fort dans le quotidien des Français. Grâce à ces objets connectés et à leurs applications, il est possible de créer des scénarios permettant d’améliorer le confort, la sécurité et la consommation énergétique de son logement. Voici quelques exemples éloquents :

  • Commande automatique des volets roulants en fonction du lever et du coucher du Soleil
  • Contrôle automatique de la température du logement
  • Programmation dans les heures creuses de la machine à laver, de l’aspirateur robot, etc
  • Pilotage à distance de la sécurité du logement

Le BIM : une solution efficiente pour bâtir des smart building

La construction d’un nouveau bâtiment implique la mobilisation de nombreux corps de métier. Pour que l’infrastructure érigée soit un smart building avant même la pose de la première pierre, le BIM (Buiding Information Modelling) est une solution qui présente des avantages précieux :

  • Une meilleure collaboration entre les différentes équipes liées à la construction du bâtiment.
  • Une économie sur les coûts de construction et l’emploi des ressources.
  • Une gestion optimisée des installations.
  • Une sécurité optimale des sites de construction.
  • Une visualisation du projet dans différents modes.

Le BIM repose principalement sur l’élaboration de maquettes numériques de l’ouvrage en construction. Il offre des capacités de projection très intéressantes pour les architectes et les différents corps de métier qui interagissent tout au long du projet de construction.

Grâce au déploiement des smart buildings, les villes, les entreprises, mais aussi les habitants sont en mesure de piloter leur consommation énergétique et d’optimiser la sécurité. Les perspectives vont au-delà de notre quotidien au sein de la smart city.

Articles connexes

Les ferme-portes ne reçoivent généralement pas autant d'attention que les serrures ou les poignées. Ils n'en sont pas moins des....